Victoire historique pour Prajwala !

Victoire historique pour Prajwala !

Après 14 ans de lutte, Prajwala, partenaire de L’ŒUVRE LÉGER en Inde et acteur important dans la lutte contre le trafic sexuel, a finalement gagné sa cause en Cour Suprême concernant la protection des victimes de ce fléau.

Le tribunal a donné comme mandat au gouvernement indien de mettre en place un organisme d’enquête national contre le crime organisé qui agira tant pour l’investigation des cas de traite des êtres humains que pour la protection des victimes.

Sunitha Krishnan, la fondatrice de Prajwala, se réjouit grandement de ce gain, mais demeure lucide. Pour elle, il s’agit d’une première manche de gagnée, mais le combat continue. Selon elle, il reste un long chemin à parcourir avant que l’organisme d’enquête soit bien implanté et que le syndicat de la traite soit démantelé.

De l’avis de la gestionnaire des programmes en Asie pour L’ŒUVRE LÉGER, Anna Tyszkiewicz, « Ce n’est pas seulement un pas en avant pour les droits des victimes, c’est un pas de géant! C’est la première fois que le gouvernement indien reconnait qu’il y a un problème, et met une structure en place pour le régler. Le vent vient de tourner et on peut entrevoir l’avenir avec optimisme. »

Cette nouvelle réjouissante vient néanmoins terminer en beauté cette année qui s’est plutôt avérée mouvementée pour Prajwala. En effet, l’organisme a subi en début d’année de l’intimidation et une expulsion à la suite de laquelle ils ont dû trouver un nouveau terrain où œuvrer. L’année se termine maintenant avec un nouvel endroit sûr pour accueillir les victimes du trafic sexuel et la promesse de l’implantation d’un organisme national pour contrer le fléau contre lequel ils se battent depuis des années!

Pour en savoir plus sur Prajwala et faire un don pour encourager sa mission, visitez la section Asie de notre site Web.

Laisser un commentaire