Jeunes de la rue

Intervention sociale

Encourager les initiatives auprès des adolescents et des jeunes adultes en difficulté.

  • Activités de reaching-out : le travailleur de rue va à la rencontre du jeune (dans les parcs, les cours d’école, les rues, les bars, les piqueries, etc.) pour tenter d’établir avec lui un lien de confiance.
  • Services orientés sur la protection du jeune : prévention du suicide, éducation relative aux conséquences de la consommation de produits toxiques, sensibilisation au phénomène des gangs de rue et de la prostitution.
  • Activités qui stimulent l’entraide et la solidarité des milieux envers les personnes en grande difficulté, dont le parrainage individuel, les groupes de soutien, les coopératives d’entraide dans les domaines du logement ou du travail.

 

Organismes appuyés :

  • Ressource alternative des jeunes de Bellechasse / Chaudière-Appalaches
  • La Chaudronnée de l’Estrie / Estrie
  • Travail de rue Lavaltrie / Lanaudière
  • Travail de rue secteur Brandon / Lanaudière
  • POSA, Source des Monts / Montérégie
  • Sac à Dos / Montréal
  • Cactus Montréal / Montréal
  • Exeko / Montréal
  • Centre des jeunes l’Escale de Montréal-Nord / Montréal
  • Stella, l’amie de Maimie / Montréal
  • Spectre de rue / Montréal

 

Hébergement

Soutenir les jeunes dans leurs efforts pour sortir de l’itinérance en misant sur leurs capacités à se réinsérer dans la société et en offrant le gîte, le couvert ainsi qu’une démarche globale d’orientation.

  • Activités axées sur le développement de nouvelles habiletés sociales et compétences favorisant l’autonomie de la personne, particulièrement dans ses premières démarches vers la réinsertion.
  • Activités qui permettent au jeune de régulariser sa situation : entreprendre des démarches pour recouvrer sa carte d’assurance maladie, rédiger son curriculum vitae, faire de l’éducation au budget et encourager le retour aux études ou sur le marché du travail.
  • Suivi post-hébergement pour favoriser la consolidation des acquis des jeunes qui quittent l’hébergement pour aller vivre en appartement en leur offrant un soutien pour prévenir les problèmes d’adaptation qui peuvent entraîner le retour à une situation d’itinérance.
  • Services offerts en suivi post-hébergement : suivi individuel, accompagnement, ateliers d’éducation populaire conçus autour de différentes thématiques (estime de soi, devoir et obligations du locataire, communication sans violence, cuisine collective, éducation au budget).

 

Organismes appuyés :

  • Maison Richelieu Hébergement Jeunesse Sainte-Foy / Capitale-Nationale
  • Adojeune / Outaouais
  • Auberge du Cœur le Transit / Bas-Saint-Laurent
  • Le Groupe Communautaire L’Itinéraire / Montréal

 

Soutien scolaire

Soutenir des interventions éducatives conçues pour répondre aux besoins particuliers des jeunes en grande difficulté et qui souhaitent effectuer un retour à l’école.

  • Activités pour retrouver ou acquérir un équilibre personnel, une meilleure hygiène de vie ainsi que pour se débarrasser de ses problèmes de dysfonctionnement.
  • Activités qui permettent de développer les capacités et les compétences essentielles à la réinsertion scolaire et professionnelle ainsi que de rehausser l’estime de soi.
  • Activités de découverte de ses capacités et de son potentiel pour faire des choix vocationnels et se mettre en action.
  • Activités de soutien en continu (encadrement, encouragement) tout au long du processus perçu comme compliqué et ardu.

 

Organismes appuyés :

  • Déclic, initiatives pour la formation et l’emploi / Montréal

Pour connaître les informations relatives à la nouvelle stratégie d’action de L’ŒUVRE LÉGER, consultez la page soumettre une demande.