Une oasis urbaine pour femmes monoparentales

Une oasis urbaine pour femmes monoparentales

OASIS / Centre-Sud de Montréal

Chez les mères monoparentales, la pauvreté et l’exclusion du travail sont souvent associées à une détresse psychologique qui les empêche de s’épanouir. Pour la société, cela entraîne d’importants coûts sociaux alors que pour les enfants, la situation compromet leur qualité de vie et leur développement.

C’est pourquoi, avec L’ŒUVRE LÉGER, Mères avec pouvoir ajoute dès maintenant le projet Oasis à son offre de services. Mères avec pouvoir (MAP), c’est au départ 30 logements transitoires visant à soutenir la démarche vers l’autonomie de mères monoparentales avec de jeunes enfants du Centre-Sud. Pour participer aux activités offertes par MAP, les femmes doivent s’engager à compléter un projet de vie réaliste qui peut comprendre la poursuite ou la reprise des études, le développement de l’employabilité, la recherche d’un travail ou le maintien en emploi.

« Ce qu’on veut, c’est le bien de la mère et de son enfant. Nous voulons aussi que des choses changent après son passage à MAP. Et, en général, il y a des choses qui changent. Et ça continue de changer après le passage à MAP (on le sait quand on a des nouvelles des mères). Ça n’arrête jamais. Quand on dit que ce sont des appartements transitoires… moi, je vois ça comme une rampe de lancement, un nouvel envol, un nouveau départ. Il y a beaucoup de réussites à MAP »

– Diane St-Cyr, intervenante sociale.

D’ailleurs, l’organisme évalue à 85 % le taux de réussite de ces mères après un passage de trois ans au sein de l’organisme.

Pour améliorer son approche, Mères avec pouvoir veut maintenant sensibiliser les femmes à de saines habitudes de vie, pour elles et leurs enfants, en mettant sur pied un ensemble d’activités en sécurité alimentaire. En collaboration avec le Carrefour alimentaire Centre-Sud et grâce au soutien financier de L’ŒUVRE LÉGER, MAP pourra offrir à ses participantes l’accès à un groupe d’achats fait sur mesure, des activités de cuisine parents-enfants, de l’accompagnement individuel lié aux activités de cuisine ainsi qu’un bouquet d’activités psychomotrices et d’éveil à la lecture et à l’écriture pour les enfants.

Pour L’ŒUVRE LÉGER, le projet Oasis vient compléter de manière originale l’offre de services de MAP et consolide son plan d’action sociale en fournissant des outils à l’ensemble de ces familles pour un meilleur avenir.

page1Cet article est issu de l’édition mars 2016 du Bulletin d’information de L’ŒUVRE LÉGER AU QUÉBEC. Pour lire la version intégrale du bulletin et découvrir tous les documents publiés par L’ŒUVRE LÉGER cette année, visitez la page Publications de notre site.

Laisser un commentaire